FAUNE ET FLORE

LA FAUNE

Tous les animaux existant à Madagascar ne sont pas venimeux et représentent un taux d’endémicité élevé de 80%. Les lémuriens sont les plus représentatifs de l’île. Leur taille va du Microcèbe nocturne pas plus gros qu’une souris à l’Indri, aussi haut qu’un garçonnet. Parmi ces animaux endémiques les plus extraordinaires, on peut examiner environ une cinquantaine d’espèces de lémuriens.

Les caméléons, une quarantaine d’espèces, sont parmi les plus beaux du monde, ainsi que les papillons qui comptent la variété la plus grande aujourd’hui connue, le Comète. Un voyage dans le temps nous emmènerait vers l’Aepyornis dont les sables du Sud gardent encore intacts les œufs d’une capacité de 8 litres, ou même les dinosaures dont les gisements malgaches recèlent des fossiles admis comme parmi les plus anciens.

La Grande Ile est aussi connue pour ses différentes espèces de reptiles et de mammifères, des dizaines de milliers d’invertébrés, 200 espèces de reptiles, et des variétés d’oiseaux et d’espèces aquatiques.

LA FLORE

Madagascar est reconnue comme étant un véritable musée vivant. Sa nature est caractérisée par un ensemble d’écosystèmes variés abritant des espèces très particulières, dont le degré d’endémisme est de 90% pour la flore.

Quelques mille variétés d’orchidées de la forêt tropicale, la végétation digne d’un monde imaginaire des bush du sud, les sept variétés de baobabs contre une seule pour toute l’Afrique, ou les mille et une autre fantaisies de la nature comme le Népenthès "carnivore" dont le clapet se referme sur l’insecte imprudent.

"Sanctuaire de la nature", on dénombre à Madagascar plus de 12.000 espèces de plantes, 700 espèces différentes d’orchidées, 110 variétés de palmiers et une abondance incroyable d’épices comme la vanille, la cannelle, le poivre, le girofle, l'ylang ylang, le café, le cacao, le gingembre ... .HASINA

On peut dénombrer aussi des bois précieux exceptionnels comme le bois d’ébène, le palissandre, le bois de rose ou le baobab, devant les forêts de bambous géants, d’euphorbes et de fougères immenses et sans oublier le fameux "arbre du voyageur".